{* Choice Fascination
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

{* Choice Fascination

Une Hésitation qui déclencha une Dévastation
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où ...
Voir le deal

 

 Jared Badal

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Jared Badal

Jared Badal


Messages : 15
Date d'inscription : 22/07/2008

{* Vous
{ You are ?: Loup-Garou
{ Relations:
{ Humeur: neutre

Jared Badal Empty
MessageSujet: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMar 22 Juil - 21:24

I-Prologue :

Nom : Badal
Prénom(s) : Jared
Date & Lieu de Naissance : -
Âge : 22 ans

II- La vie :

Caractère : Jared est un garçon au caractère assez complet : Tout d\'abord,il faut savoir qu\'il accorde une grande place à la loyauté et au courage.Il est très lié aux personnes qu\'il apprécie,et se montre très protecteur et attentionné envers eux.Hors de question de les laisser tomber,même dans les moments les plus difficiles.S\'il faut pour cela enfreindre tout les réglements existants et mettre sa vie en péril,tant pis !
Il n\'est pas un dragueur de la pire espèce mais aimes être entouré de femme car elle leurs lui rapelle ca même. D\'ailleur,il n\'aime guère les filles qui passent leur temps à courir les garçons,se recouvrant le visage d\'une quantité impressionante de maquillage,et s\'aspèrgeant de parfum à outrançe.
Doté d\'une parole sûre,et aucunement hypocrite,il s\'efforçe d\'être franc,et ne fera jamais semblant d\'apprécier quelqun qui ne lui correspond pas.
Jared n\'aime pas marcher dans l\'ombre de quelqu\'un. Au fond, il se sent assez libre, assez fort pour pouvoir exister par lui même.Il n\'a besoin ni d\'un protecteur, ni d\'un guide. En revanche, il ne se pardonne pas la moindre faute, la moindre erreur qu\'il a commises, et s\'accorde rarement le bénéfice des circonstances atténuantes. Il est en quelque sorte son propre justicier, son propre bourreau...Lorsqu\'il a de la peine ou des problèmes, il préfère souffrir en silence et chercher tout seul ses solutions.Il éprouve toujours une certaine gêne à se voir l\'objet d\'attention et de sollicitude...En face de l\'adversité,il suit instinctivement le précepte de l\'école stoïcienne latine : \"Supporte et abstiens-toi !\" Sa fortitude d\'âme innée l\'aide à garder une attitude de résignation silencieuse dans toutes les épreuves de la vie. Jared recherche la compagnie...
Le jeune homme aime la nature. Sans être poète, il s\'extasie devant le spectacle du soleil levant ou couchant, du clair de lune, du passage d\'oiseaux migrateurs ; il savoure le bruit du vent dans les feuillages, le cri du grillon dans l\'herbe ; il suit avec attention et dévotion le rythme de vie de la faune et de la flore.La persévérance est peut-être la plus importante de ses qualités. Il ne renonçe jamais à reculer ni à dévier du chemin qu\'il a choisi pour atteindre son but. Il avance toujours, contre vents et marées, défiant dangers, fatigue et malchance.
Tout manque de loyauté envers lui pourrait l\'amener à réagir de façon brutale alors qu\'en général il est doux, lent et taciturne. Même si son désappointement ne se traduit pas en actes ou paroles féroces, il ne sera pas près d\'oublier l\'affront qu\'il a subi...Le jeune homme est sobre d\'effluves sentimentaux. Cela est contraire à ses voeux et il ne peut que le regretter, car c\'est un être doué d\'une grande sensibilité et qui veut la témoigner aux personnes qui lui sont chères. Il lui faudra beaucoup de courage et de patience pour venir à bout de son inhibition naturelle et arriver à manifester ses sentiments avec aisance sans pour autant tomber dans le théâtralisme. Enfin,il est une personne qui agit avec coeur et discernement, et veut sincèrement rendre ce monde meilleur. Il a une attitude très sereine devant la mort.

Physique : Jared étant de nationalité amérindienne la peau foncé, quoi que quelque peu plus pale que celle des autres lycans de la meutes suite à son manque de soleil. Son corps est grand, il dépasse le mètre quatre-vint. Sa silhouette est élancer, même si ses muscles sont bien développé. Tout ses muscles sont bien découpé que se soit les biceps ou le six pacs qui couvrait son ventre. Il avait le corps que tout les femmes catégorisaient comme un corps de dieu.

Son visage était tendre. Son regard bleu, du a ses lentilles de contacte, doux, bien que vidé d’émotion positive. Sans ses lentilles ses yeux sont d’un noisette bien banale, mais ils ne perdent pas cette petite lueur de douceur et tristesse. Son nez a une forme étrange comme tout les nez. Sa bouche est grande garnie de fine lèvres. Pour se qui est de sa chevelure, pour Jared il n’est pas question de porte a la coupe en brosse comme les autres lycans. Il préfère de loin être une loup poilue qu’un humain au cheveux trop court. C’est pourquoi il les porte mi long, mais pas suffisamment long pour pouvoir en faire une queue de cheval.

Sa transformation en loup est classique, il est grand de nature, alors le bête qu’il est a une bonne taille. Son poile est plus long que celui de ses confrère suite à sa chevelure longue. Sa fourrure est donc quelque peu longue, brune avec des reflets argentés. On le reconnaît facilement.


Histoire :

J’avais une vie des plus paisibles, simples et ordinaires. Une vie que la plupart des gens ont et que d’autre désir au plus haut point. J’avais des parents présents pour moi, un frère que j’adorais, une famille parfaite à mes yeux. Tout était normal et allait pour le mieux. Jusqu’à ce qu’un jour une chose terrible tomba sur la famille.

Je n’aime pas beaucoup me rappeler de cette semaine mais plus précisément de cette horrible journée qui a changé à jamais ma vie ordinaire. Ma vie avait toujours été des plus tranquilles mais surtout ennuyeuse. Depuis tout jeune je rêvais d’aventure mais chaque fois quelqu’un me ramenait à l’ordre en me disant que jamais rien ne pouvait arriver à un enfant comme moi, un pauvre. Alors j’ai fini par ne plus croire en une vie d’aventure. Ma mère, mon père et moi n’habitions qu’une petite maison avec grand besoin de rénovation. C’est alors que ma vie bascula légèrement lorsque des choses étranges m’arrivèrent lorsque j’avais 16 ans. Depuis un certains temps je savais que quelque chose en moi n’allait pas. Il y avait certaine chose qui avant cette journée m’avait paru étrange mais non inquiétant. Certains matin je me éveillais avec d’énorme trou de mémoire, une chaleur excessive ce dégageait de mon corps et d’autre fois je me réveillais en plein jour complètement nu avec aucun souvenir. Mais c’est alors que ‘‘le’’ jour arriva. C’était un 26 du mois de juin, qui comme tout les autres était normale sans rien d’étrange excepté que mes humeurs devenaient de plus en plus instable.
Comme d’habitude je n’avais pas cru à une chose bizarre.. Tout allait bien jusqu’à ce que mon père tourne brusquement le volant pour éviter quelque chose de la route. Nous avons fait plusieurs tonneaux, mon père sombrant dans l’inconscience dès le premier. Moi je n’y sombrai pas avant un moment, celui-ci ayant l’air d’être une éternité. Je me réveillai seulement vingt minutes plus tard, mon père toujours dans l’inconscience. L’auto se retrouvait à l’envers, retenus par nos ceintures de sécurité. Du moins nous l’étions. Et bien moi je l’étais toujours mais mon père, non. Je détachai doucement ma ceinture, fermant les yeux grimaçant de douleur. Ma tête et mes côtes me faisaient énormément souffrir mais je me devais d’aider mon père. Je rampai difficilement jusqu’à lui. Une énorme flaque de sang était sur le sol à la base de ses épaules. Je plaçai deux doigts à la base de sa nuque pour écouter son pouls, mais lorsque je détournai sa tête deux profondes marques y était.

Je vérifiai tout de même les battements de son cœur… rien. J’avais déjà de la difficulté à respirer mais c’était encore pire, l’air passait à peine, brouillant ma vue, mes sens. Mais peut-être que son cœur battait toujours mais faiblement et que je ne l’avais pas perçu, mais je ne pu revérifier car je sombrai de nouveau dans le noir total. Je me réveillé quelques heures plus tard, étendu sur un sol froid, voir glacé. J’ouvrai à peine les yeux, un attroupement tout autour de moi. Je toussai et une douleur atroce à la poitrine me fit grimacer. Je déviai la tête vers la gauche pour regarder entre les jambes des personnes, rien. Puis à droite, l’auto s’y trouvait mais plus personne à l’intérieur. Je me suis dit à se moment qu’on mon père devait être parti pour l’hôpital ou qu’il n’était simplement pas assez près de moi pour que puisse l’apercevoir. Les gens autour de moi semblaient surpris de mon réveil et un brouhaha énorme parvenait jusqu’à mes oreilles. Un sifflement énorme persistait dans mes tympans, les battements de mon cœur étaient si forts que je les entends même par-dessus tout ce bruit. J’avais l’impression que mes tempes allaient exploser sous la pression, que mon cœur allait tout bonnement arrêter de battre par cause de son irrégularité.
Tous signes me portaient à croire que j’allais mourir d’un moment à l’autre. Autant j’avais l’impression que j’allais mourir autant je me croyais au mieux de ma forme. Malgré les douleurs insupportables que j’avais un peu partout sur le corps je me sentais prêt à courir le marathon. Je fini par complètement oublier les gens et le bruit qu’ils produisaient à s’inquiéter et me relever. Je ne suis pas allé très haut parce que la douleur doubla d’ardeur seulement lorsque je m’étais assis. J’avais tout de même essayé plus haut et failli tomber. Un homme m’avait attrapé de justesse avant que je ne fracasse le sol pour une commotion mortel assuré. Il me déposa doucement au sol, moi, me cramponnant à mes côtes qui me faisaient énormément souffrir. En me levant je n’avais rien pou voir de se qui se passait plus loin. Je restai ainsi étendu en attendant une ambulance pour me mener jusqu’à l’hôpital. Je n’avais pas la force de demander si mon frère allait bien ou quelle heure était-ce, tout compte fait je n’avais même pas la force de prononcer la moindre parole. Une ambulance arriva finalement vingt minutes plus tard avec un petit plus, des parents inquiets et en larme.
Chacun d’eu me prononçant des mots rassurant au creux de l’oreille. J’étais à l’hôpital et en coma depuis deux jours. J’avais sombré dans l’inconscience en route vers l’hôpital. Lorsque je me réveillai mes parents étaient dans un coin de la chambre et discutaient de je ne sais quoi, les yeux emplies de larmes. Je n’arrivai pas à leur dire que je m’étais éveillé, une douleur encore atroce à la poitrine. Ils s’aperçurent finalement de mon réveil, mais moi n’ayant pas vraiment envie de parler ils décidèrent de ne pas trop discuter m’ordonnant de me reposer confortablement pour rentrer le plus rapidement à la maison. Quelques jours passèrent sans que je puisse pour autant dire un seul mot. Ma mère était plutôt inquiete mais réussissait à se maitriser. Même rendu à la maison je n’avais pas bougé de mon ni même dit un seul mot. Je m’inquiétai sur mon cas. Puis je sortis finalement de mon lit, le bonheur pouvait se lire dans les yeux de ma
mère. Je lui demandai où était papa, ma voix grave et roque qui on avait peine à me reconnaître. La tristesse s’empara d\'elle. elle demandai une seconde fois cette fois ayant repris son ton normale, mais avec un léger fond de colère. Ma mère se mit à pleurer se jetant dans mes bras. Soudainement je me sentis mal à l’aise, tout brin de colère étant disparu. Je demandai une autre fois où il était, mais cette fois ma mère, m\'adressant un ton calme, serein et sur d\'elle.

-Il… est… mort, m’avait-elle répondit pleurant de plus en plus après chaque mot. Je sentis toutes mes douleurs et blessures s’évanouirent soudainement, l’adrénaline prenant le dessus sur mon corps meurtri. Je détachai ma mère de moi et parti en dehors de la maison laissant mes parents en plan. C’est alors que sur le pan de la porte je me transformai en loup. Pourtant cet événement aurais du me freiner dans ma course mais je n’en fis rien. Je continuai ma course vers la forêt près de la maisonnée. J’arrivai au cœur de la forêt en un rien de temps, je me retransformai sous forme humaine sans aucune difficulté, comme si c’était inné chez moi ou même dans… mes veines. Mais oui, tout s’expliquait maintenant, la chaleur intense, les sauts d’humeur, …, mon père subi les même symptômes que moi, même encore aujourd’hui. Sommes nous tous deux des … loup-garou. Simplement penser à sa me fit frissonner. Ces bêtes étaient des légendes, je devais rêver ce n’était pas possible… Après près de deux heures je retournai à la maison pour pouvoir m’expliquer avec ma mere. Lorsque j’entrai dans la maison, ma mère était coucher sur le sol. J'acourut rapidement pour voir son état mais plus rien ,la vie avait quitter son pauvre corp.

Fou de colère , je me leva puis quitta la maison fou de rage étant transformé en lycan. Mais yeux n'afficha que la haine. Je resta transformé pendant une longue semaine tentant désespérément de mettre fin a ce carnage.
Après quelque mois de recherche pour trouver un sens a ma misérable existence. Partout ou j’allais je pouvais blesser quelqu’un avec mon impulsivité. Mais qu’avais-je bien pu faire pour être un seul ! Comment pouvais-je trouver des personnes qui seront capable de me comprendre. Des personnes comme moi. C’est alors qu’après une longue errance je commençait a entendre des voix dans ma tête. Je lui suivis sans plus réfléchir et tomba nez a nez avec une femme louve. Jenna Grey, femme sublime et forte. Elle m’expliqua qu’elle était la chef de personne comme moi et que plus jamais se serai seul. Je me joignis a elle puisqu ’être seule n’était pas se que je voulais, même si j’adorais mes petit moment de solitude , même si je craignais avoir quelque difficulté à etre proche d’une personne. Mes craintes était vrai. La meute était si soudé que je n’arrivais pas a prendre ma place. Ils étaient tous lier aux un les autres ce qui laisser plus de place pour moi. Et mon coté réserver ne m’aidait pas à prendre ma place et a prouver que j’étais la moi aussi. Les rares fois ou je voulais prendre ma place sa finissait avec un montrage de dents avec un des membres. Leur cercle était fermé et je n’y avait pas ma place.

Puis j’attendis l’appelle de raliment avec une autre meute. Celle d’un Sam Uley, j’avais déjà percu lors de mes vagabondages les pensés de ses loups, mais j’avais criant d’allé les voir. Il était trop tôt à se moment la. Si je ne pouvais pas être à ma place avec Jenna et les siens, je le serai peut-être parmis la tribut de ce Sam Uley .


III- Note de l\'auteur :

Célébrité sur l\'avatar : Jared leto
Où avez-vous connu le forum ? Par Alice
Une chose à dire ? super le design !
Code : [OK] by Edward


Dernière édition par Jared Badal le Mer 23 Juil - 0:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alec Volturi
{I love this type of mission Aro, thanks to you*} &&' Fondateur
Alec Volturi


Messages : 315
Date d'inscription : 08/07/2008
Localisation : {*Ce n'est pas vous qui me cherchez, c'est moi qui vous trouve.

{* Vous
{ You are ?: Vampire
{ Relations:
{ Humeur: {*

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMar 22 Juil - 21:29

Bienvenue à toi Jared, et j'adore le début de ta présent' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Seth Clearwater

Seth Clearwater


Messages : 101
Date d'inscription : 08/07/2008
Age : 33
Localisation : Avec la meute, non loin de la Push

{* Vous
{ You are ?: Loup-Garou
{ Relations:
{ Humeur:

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMar 22 Juil - 21:35

Bienvenue Jared Very Happy
(Et un loup de plus pour moi Youpi, je suis trop contente !!...merci Alice)


J'aime beaucoup le caractère Rolling Eyes
Bonne continuation
Revenir en haut Aller en bas
http://attraction-tentation.forumactif.org/forum.htm
Jared Badal

Jared Badal


Messages : 15
Date d'inscription : 22/07/2008

{* Vous
{ You are ?: Loup-Garou
{ Relations:
{ Humeur: neutre

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMar 22 Juil - 21:55

bon voila, s'il manque des détails pour l'histoire dite le moi , j'essayerai de compléter en temps et lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Alec Volturi
{I love this type of mission Aro, thanks to you*} &&' Fondateur
Alec Volturi


Messages : 315
Date d'inscription : 08/07/2008
Localisation : {*Ce n'est pas vous qui me cherchez, c'est moi qui vous trouve.

{* Vous
{ You are ?: Vampire
{ Relations:
{ Humeur: {*

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMar 22 Juil - 22:02

Tout est parfait pour moi sauf le dernier paragraphe de l'histoire... il faudrait plus détailler que tu ne t'entends pas bien avec le reste de la meute, ce que tu ressens lorsque tu es rejeté... ^^ Sinon c'est une très belle fiche ! Et si jamais tu peux, rajoute quelques petits éléments dans le physique pour que ce soit bien complet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen

Alice Cullen


Messages : 31
Date d'inscription : 10/07/2008

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMar 22 Juil - 22:47

Bienvenue a toi Jared!

(Pas d'koi Jenna ! )
Revenir en haut Aller en bas
Jared Badal

Jared Badal


Messages : 15
Date d'inscription : 22/07/2008

{* Vous
{ You are ?: Loup-Garou
{ Relations:
{ Humeur: neutre

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMer 23 Juil - 2:20

bon je crois que ca y est !
Revenir en haut Aller en bas
Alec Volturi
{I love this type of mission Aro, thanks to you*} &&' Fondateur
Alec Volturi


Messages : 315
Date d'inscription : 08/07/2008
Localisation : {*Ce n'est pas vous qui me cherchez, c'est moi qui vous trouve.

{* Vous
{ You are ?: Vampire
{ Relations:
{ Humeur: {*

Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitimeMer 23 Juil - 11:01

Parfait, tu es validé !
Tu peux aller commencer le rp ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Jared Badal Empty
MessageSujet: Re: Jared Badal   Jared Badal Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jared Badal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{* Choice Fascination :: {* Introduction :: Corbeille-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser